Les différents types de matériaux utilisés en usinage de pièces

L'usinage de précision offre la possibilité de fabriquer des pièces complexes destinées à de nombreuses utilisations. Du fait de la diversité des exigences de leurs clients, les ateliers d’usinage doivent être capables de travailler avec une gamme diversifiée de matériaux, tout en garantissant la qualité des pièces produites. Les machinistes peuvent donc être chargés de manipuler une variété de matériaux bruts.

Compte tenu du nombre important de matériaux pouvant être usinés, ils ont été classés en divers types, chacun se déclinant en différentes formules ou alliages présentant des caractéristiques distinctes.

A découvrir également : L’importance de la formation sur les gestes et postures au travail pour la santé des employés

Voici les différents types de matériaux manipulés en usinage de pièces.

Les aciers : des matériaux très prisés dans le domaine de l'usinage

Les aciers, entre autres l'acier inoxydable qui est résistant à la corrosion, font certainement partie des matériaux les plus employés dans les ateliers d'usinage de précision. Composés principalement de fer et de carbone, ce sont les proportions de ces deux éléments qui déterminent les propriétés d'un acier. Avec la possibilité d'ajouter une certaine quantité d'autres métaux pour créer des alliages (chrome, molybdène, nickel,  etc.) aux propriétés variées, l'acier est extrêmement polyvalent. Le domaine sollicitant l'usinage de pièces par Asindus à découvrir ici peut être sur :

L’industrie aéronautique ;

Sujet a lire : Pourquoi privilégier des rideaux ignifugés pour les collectivités ?

L’industrie automobile ;

L’industrie de l’énergie ;

L’industrie médicale ;

Etc.…

Les alliages d'aluminium : Une combinaison parfaite de légèreté et de propriétés non magnétiques

L'aluminium offre de multiples atouts : sa légèreté, sa facilité d'usinage, son caractère non magnétique, sa résistance à la corrosion et son coût modéré. Grâce aux avancées récentes dans le domaine de l'usinage, l'aluminium est en train de devenir une alternative crédible à l'acier. Divers alliages d'aluminium peuvent être usinés pour faire des pièces et, peuvent être même soudés si nécessaire.

Les laitons : des matériaux abordables et simples à usiner

Comme les alliages d'aluminium, les laitons sont également des matériaux assez abordables.

Ils sont facilement malléables et peuvent être déformés sans rompre, les laitons sont principalement constitués de cuivre et de zinc, avec des proportions variables. Outre leur excellente aptitude à l'usinage, les laitons sont également reconnus pour leur résistance à la corrosion et à l'usure.

Le cuivre : des métaux hautement conducteurs

Le cuivre est un métal très recherché pour l'usinage de haute précision en raison de sa polyvalence, de sa solidité et de sa résistance naturelle à la corrosion. Sa caractéristique à ne pas être attiré par l’aimant et son excellente conductivité électrique, surtout lorsqu'il est plaqué, en font un choix fréquent pour la fabrication de composants électriques.

Les titanes sont assez coûteux, mais ils se révèlent être des matériaux idéaux pour la fabrication de pièces légères.

Les titanes 

Les titanes présentent une résistance élevée à la chaleur et à la corrosion, ce qui en fait le choix privilégié pour l'usinage d'engrenages et la fabrication d'autres pièces. Ils affichent le meilleur rapport résistance/poids parmi les métaux les plus utilisés à cet effet. De plus, les titanes sont insensibles et compatibles avec les milieux biologiques les rendent polyvalents, adaptés à divers domaines tels que l'aviation et la conception d'outils médicaux. Cependant, leur coût élevé et leur manipulation un peu plus complexe sont des considérations importantes.

Les plastiques représentent une alternative concrète aux métaux.

Le nylon et d'autres plastiques gagnent en popularité en tant que matières premières économiques, non métalliques et non conductrices dans le domaine de l'usinage. Les pièces usinées en plastique sont de plus en plus prisées dans diverses industries en raison de leur inertie et de la possibilité de modifier leur formulation pour leur conférer des propriétés variées, ce qui leur permet de rivaliser avec les pièces en métal.