Comment fonctionne le portage salarial pour le statut indépendant ?

Le secteur de l'emploi contemporain ne se limite plus à la simple relation entre employé et employeur. L'avènement des nouvelles technologies a redynamisé cette relation de travail. Actuellement, existe le statut de salarié en portage. Le portage salarial est adapté à tout travailleur indépendant souhaitant bénéficier des mêmes avantages qu'un salarié en entreprise.  

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est une relation contractuelle tripartite impliquant une société de portage, une entreprise cliente et un travailleur avec un statut d’indépendant. Ce dernier collabore avec la société de portage pour réaliser des missions pour une entreprise. La société de portage, agissant en tant qu'intermédiaire, facture l'entreprise cliente pour les tâches effectuées et rémunère le professionnel comme un de ses salariés, avec une fiche de paie.   

Comment définir le statut indépendant ?

Optant pour une activité indépendante, le professionnel correspondra son statut juridique à celui d'un salarié indépendant. Il bénéficiera de la protection du salariat tout en exerçant son activité sous l'égide d'une société de portage salarial. Cette société gérera toutes les formalités administratives, sociales et juridiques du travailleur indépendant, ainsi que les contrats avec les clients potentiels.

En plus de son rôle de négociateur, la société de portage accompagne l'indépendant dans ses premiers pas dans le monde du travail. Elle aide à améliorer sa visibilité via les réseaux sociaux, offre des conseils sur les salaires et gère ses profils professionnels. 

Quels bénéfices tirer d’un portage salarial lorsqu’on a un statut indépendant ?

Après avoir trouvé un client et conclu un accord pratique et financier, le travailleur indépendant devient un salarié porté dans une société de portage, signant le contrat commercial avec le client. Il bénéficiera de plusieurs avantages : 

  • Le statut de salarié, avec un contrat de CDI ou CDD, et des protections sociales (assurance maladie, chômage, retraite, mutuelle). 
  • La liberté de choisir les entreprises et les missions, en proposant son offre de service et ses tarifs. Il conserve son portefeuille clients et organise librement son lieu de travail et ses tâches.
  • La société de portage assurera ses charges administratives, juridiques, comptables dont il sera rémunéré par une contrepartie.
  • En travaillant, le salarié indépendant avec le portage salarial aura la sécurité sociale,  l’assurance maladie jusqu’à la mutuelle d’entreprise. Le droit au chômage en portage lui sera accordé, mais sous condition. Sa cotisation de retraite sera toujours déduite par sa société de portage. 
  • Il est protégé par une sécurité juridique puis couvert par son portage d’une assurance responsabilité professionnelle (RCP).
  • La société de portage fait l’accompagnement de l’indépendant en le conseillant sur les modes d’amélioration de son projet et de son extension.
  • Le salarié porté sera formé après 4 mois d’ancienneté avec son Compte Personnel de Formation, qui lui permet de renforcer sa compétence. Et enfin la société de portage l’inclura dans la communauté de consultant pour faire son partage d’expérience.

Le portage salarial offre aux indépendants une structure flexible et sécurisée pour développer leur activité tout en bénéficiant des avantages d'un salarié. Cette formule représente donc une solution attractive pour ceux cherchant à conjuguer indépendance professionnelle et une sécurité sociale.